Un foyer universitaire à Sfax a accueilli, mercredi soir, 82 personnes venues de Turquie, pour y passer une période d’isolement obligatoire dans le cadre des mesures nationales préventives contre la propagation du Covid-19.

Dans une déclaration à l’agence TAP, le directeur du foyer, Abdelaziz Orfi, indique que malgré les efforts déployés pour mettre en place tous les équipements nécessaires à la résidence, plusieurs personnes ont manifesté leur mécontentement des conditions d’hébergement et demandé leur transfert dans un hôtel.

Selon la même source, la direction du foyer et les autorités régionales ont mis tout en œuvre pour accueillir le groupe dans de bonnes conditions, à savoir la désinfection des lieux, l’acquisition de nouveaux meubles et la fourniture de produits de nettoyage. Des sociétés de services ont été contactées pour offrir les repas. Chaque personne bénéficie d’une chambre individuelle avec sanitaire, souligne la même source.

De son côté, le directeur régional de la santé à Sfax, Ali Ayadi affirme à l’agence TAP que les services de santé dans la région assureront le suivi médical des pensionnaires.

Par ailleurs, un centre a été alloué pour accueillir 127 personnes venues d’autres pays dont la Libye, en plus de la mise à disposition d’un hôtel pour l’isolement périodique des médecins et agents de santé qui sont en contact avec des malades du covid-19.

Le gouvernorat de Sfax compte, actuellement, 31 cas de contamination dont 3 guérisons et 5 décès.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire