Les autorités régionales au gouvernorat de Gafsa ont décidé, vendredi, de placer toute personne ayant subi le test de dépistage du covid-19 sera transférée au centre d’isolement sanitaire obligatoire.

Cette décision a été prise par la cellule de crise à Gafsa en vue de contraindre les personnes suspectées d’avoir contracté le virus à se conformer aux mesures de confinement sanitaire obligatoire qui n’ont pas été respectées par certains cas, a souligné à l’agence TAP Mondher Aribi, gouverneur de Gafsa.

Il a affirmé que 21 personnes dont les résultats des analyses ne sont pas encore publiés ont été logées dans un centre d’isolement obligatoire et ce dans le cadre de l’effort de lutte contre la propagation du coronavirus dans la région.

Le gouvernorat de Gafsa compte quatre centres d’isolement sanitaire obligatoire qui accueillent actuellement 75 personnes qui étaient en contact avec des patients infectés par le covid19.

Le nombre de patients atteints au covid19 dans la région est porté à 32 après l’enregistrement, jeudi, de neuf nouveaux cas de contamination dont sept agents de la garde nationale qui travaillent à El-Ksar. Il s’agit du nombre de contaminations le plus élevé atteint en une journée depuis la propagation de la pandémie dans le gouvernorat, selon la même source.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire