Le Centre de formation professionnelle et du travail indépendant (Cfpti) d’Hammam-Sousse s’est lancé, actuellement, dans une action de volontariat menée par le cadre pédagogique et l’administration de ce centre et placée sous la tutelle de l’Agence tunisienne de la formation professionnelle (Atfp).

Cette action, comme nous l’a indiqué M. Kamel Youssef, directeur du Cfpti d’Hammam-Sousse, est entreprise avec la collaboration du Conseil de l’ordre des ingénieurs (section régionale de Sousse). Elle consiste en la conception et la fabrication de 10.000 bavettes selon les normes requises, à noter que ces bavettes sont réutilisables après lavage à l’eau et au savon.

Ces bavettes, a-t-il poursuivi, seront distribuées en première étape et gratuitement à tout le personnel en exercice dans les 10 centres de formation professionnelle ainsi qu’à l’unité régionale d’hébergement et de restauration des apprenants en formation professionnelle de la région de Sousse.

En seconde étape, ces bavettes seront octroyées gratuitement à toutes les structures des forces de sécurité, aux agents de la Protection civile, aux agents de toutes les municipalités de la région ainsi qu’aux agents de l’Onas.

Cette action, à portée régionale, a pu être réalisée grâce à la mobilisation des formateurs et des conseillers d’apprentissage de ce centre qui entreprennent actuellement la conception et la fabrication de ces bavettes moyennant les machines à coudre et l’outillage nécessaire du centre (fers à repasser, ciseaux électriques, fils à coudre, fils élastiques…).

Cette action, qui a été lancée par le Cfpti d’Hammam-Sousse, vu qu’il est le seul centre qui opère dans le secteur de l’habillement dans la région, vise à soutenir les efforts de l’Etat pour faire face aux effets néfastes de la contagion par le coronavirus.

Charger plus d'articles
Charger plus par Hichem BENZARTI
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire