Coronavirus | Ariana : Les syndicats de l’enseignement secondaire rejettent l’éventualité d’une reprise des cours

La section de la fédération générale de l’enseignement secondaire et le syndicat base des inspecteurs de l’enseignement secondaire à l’Ariana ont publié, jeudi, un communiqué conjoint exprimant leur refus d’une éventuelle reprise des cours, dans la situation épidémiologique actuelle, et ceci dans un souci de préserver la santé des élèves et du corps éducatif.

Selon le communiqué dont l’agence TAP a reçu une copie, les structures syndicales expriment la crainte du cadre éducatif face à l’incapacité de fournir les moyens de protection nécessaires pour lutter contre la propagation du covid-19.

Les syndicats refusent toute décision politique ou éducative précipitée avant de vérifier la fin de l’épidémie, dans la région de l’Ariana qui est considérée comme l’une des régions les plus touchées.

Ils appellent, dans ce contexte les autorités concernées à étudier toutes les solutions possibles concernant le calcul des moyennes pour l’accès aux lycées pilotes, selon des critères exceptionnels et en concertation avec les spécialistes du secteur.

Dans une déclaration à l’agence TAP, le secrétaire général de la section de la fédération de l‘enseignement secondaire, Montacer Ben Romdhane estime que le calcul du premier et second trimestre sans prendre en considération le troisième trimestre est une « injustice » pour l’élève qui compte sur le dernier trimestre pour améliorer ses notes.

Ben Romdhane évoque aussi les cas d’élèves qui n’ont pas passé l’un des deux trimestres pour des raisons sociales ou sanitaires ce qui rend difficile le calcul des moyennes.

Pour le responsable syndical, le retour aux cours dans ces conditions épidémiologiques est dangereux pour la sécurité des élèves et du cadre éducatif, surtout en présence de classes de plus de 33 élèves.

Dans ce contexte, il suggère de poursuivre les cours et de passer les examens nationaux en septembre octobre 2020, avant la nouvelle rentrée scolaire de 2020-2021.

Laisser un commentaire