La Tunisie occupe actuellement la deuxième place en Afrique au niveau des essais cliniques relatifs au nouveau coronavirus, selon un exposé présenté vendredi au ministre de la santé par Chokri Jeribi, responsable de l’entreprise académique spécialisée dans la recherche clinique, « Eshmoun Clinical Research » sur l’importance de la recherche clinique dans la lutte contre le nouveau coronavirus.

Selon un communiqué publié par le ministère de la santé, la réunion de travail entre le responsable d’Eshmoun Clinical Research et le ministre de la santé, Abdellatif El Mekki a aussi porté sur les retombées positives de ce positionnement sur les plans sanitaires, scientifique, social et économique.

À noter qu’Eshmoun Clinical Research couvre la région de l’Afrique du Nord et du Moyen Orient et travaille sur les essais cliniques, la digitalisation de la santé et la formation des ressources humaines dans les domaines de la recherche médicale.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire