Les recettes touristiques n’ont pas dépassé les 993 millions de dinars, à fin avril 2020, contre 1,2 milliard de dinars, en 2019, ce qui représente une baisse de 22 %, selon les derniers indicateurs économiques, publiés jeudi, par la Banque Centrale de Tunisie (BCT). En fait, cette baisse est inéluctable, vu la conjoncture actuelle, marquée par la propagation de la pandémie du coronavirus à travers le monde, ce qui a obligé la majorité écrasante des pays à fermer leurs frontières, et par conséquence à suspendre les activités touristiques.

Pour rappel, la Tunisie avait noté, dans un document adressé, durant le mois d’avril au FMI, qu’elle s’attend à des pertes estimées à 1,4 milliard de dollars dans le secteur touristique, suite à la crise du coronavirus. La BCT a fait ressortir, aussi, dans ses indicateurs, une régression des revenus du travail cumulés de 8 %, à fin avril, à 1,3 milliard de dinars, par rapport à l’année écoulée.

Pour ce qui est des services de la dette extérieure cumulés, ils se sont établis à 2,7 milliards de dinars, contre 3,7 milliards de dinars, soit une amélioration de 21 %.

Concernant les avoirs nets en devises, ils se sont rétablis à 21,5 milliards de dinars, à la date du 6 mai courant, un montant qui couvre 132 jours d’importation. À la même date de l’année précédente, les avoirs en devises étaient de l’ordre de 12,8 milliards de dinars, soit 73 jours d’importation.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire