Les ministères de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la Pêche, des Finances et du Commerce, ont décidé de constituer un stock régulateur de 40 mille tonnes de pommes de terre, destinées à la consommation, à partir de la production saisonnière de l’année 2020, à l’instar de ce qui a été fait durant les saisons écoulées.

Selon un communiqué commun publié jeudi, le Groupement Interprofessionnel des légumes a été chargé de créer ce stock, en prenant à sa charge le stockage de 10 mille tonnes et en confiant le stockage des 30 mille tonnes restants aux privés. Les trois ministères ont également décidé d’accélérer le versement de la prime de stockage au titre de l’année 2019, dont la valeur s’élève à 1,9 million de dinars, au compte du Groupement Interprofessionnel des légumes, pour encourager les privés à adhérer au programme régulateur pour l’année 2020.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire