La présidence de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a exprimé dimanche son « soutien total » à la députée et présidente du bloc parlementaire du Parti destourien libre (PDL) Abir Moussi « suite à la menace terroriste qui pèse sur elle ».

Dans un communiqué rendu public ce dimanche, la présidence de l’ARP appelle les parties compétentes à ouvrir une enquête, à assurer la protection nécessaire à la députée et à garantir sa sécurité.

« (Les auteurs) de crimes terroristes complotent contre le peuple au moment où toute la communauté nationale est confrontée à des défis majeurs face à la pandémie de Covid-19, et ce dans l’objectif de perturber et disperser ses efforts. Les ennemis de la patrie et de la religion n’auront pas gain de cause », affirme la présidence de l’ARP.

Et d’insister sur « son attachement à l’unité nationale, à l’esprit de solidarité et d’altruisme, dont ont fait preuve tous les blocs, les partis, les forces nationales et la société civile », ajoutant que « l’unité nationale est la soupape de sécurité pour relever les défis et réaliser des acquis ».

Dans une vidéo publiée vendredi, la présidente du PDL a dit être la cible de menaces terroristes suite à des informations qui lui ont été communiquées par l’unité nationale de recherche dans les crimes terroristes, du crime organisé touchant l’intégrité du territoire.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    10/05/2020 à 15:22

    C’est pas de ma faute si elle est vraiment mal baissée.

    Répondre

Laisser un commentaire