Le déplacement entre les régions demeure interdit sauf pour les personnes disposant d’une autorisation, a indiqué mercredi la directrice de l’observatoire national des maladies nouvelles et émergentes, Nissaf Ben Alaya.

Lors d’un point de presse consacré aux derniers développements de la situation épidémiologique dans le pays, Ben Alaya a expliqué que toute personne se déplaçant d’une zone rouge à une autre moins contaminée doit obligatoirement être placée en auto-isolement pendant au moins 14 jours.

À quelques jours de la fête d’Aïd Al Fitr, Ben Alaya a, en outre, indiqué que tout événement pouvant provoquer des rassemblements de nature à favoriser la propagation du virus est aussi strictement interdit.

En ce qui concerne les plages, surtout pendant la période estivale, Ben Alaya a affirmé que la mer n’est pas une zone à risque particulier. Cependant, les rassemblements sur les plages demeurent un facteur de risque élevé.

Ben Alaya a aussi indiqué que la courbe de la situation épidémiologique en Tunisie s’est aplatie ces derniers jours rappelant qu’aucune nouvelle contamination n’a été enregistrée pendant les 3 derniers jours. Elle a à cet effet rappelé que le nombre des tests diagnostiques du Covid-19 effectués chaque semaine se situe entre 3000 et 3500.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire