La 14e édition du Festival international du film oriental de Genève (Fifog) a lieu du 29 avril au 5 mai à Genève et ses communes. Placée sous le signe de «L’éloge de la différence», cette nouvelle édition verra la projection d’une centaine de films, tous genres confondus, en présence de leurs auteurs et des spécialistes.

Selon ses organisateurs, l’édition 2019 du Fifog «mettra en évidence ce nouveau cinéma qui résulte de la reconnaissance de l’Autre nié pendant très longtemps. Elle montrera des films qui plaident pour le droit à la différence et la promotion de la diversité». Pour sa part, le directeur artistique du festival, Tahar Louhichi, a déclaré lors du discours d’ouverture que «ce festival est une fenêtre sur l’Orient. C’est aussi une vitrine où les cinéastes peuvent exposer leur travail qui n’a pas pu être exposé en Orient pour diverses raisons». 

Les films tunisiens sélectionnés pour cette édition sont «La sieste du Corbeau» de Moez Kammoun, «Fatwa» de Mahmoud Ben Mahmoud, dans la catégorie long métrage de fiction, et «Au-delà de l’Ombre» de Nada Mazni Hfaiedh, dans la catégorie documentaire. 

Charger plus d'articles
Charger plus par Salem Trabelsi
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *