Les élèves du baccalauréat et le cadre éducatif concernés par la rentrée scolaire et issus de gouvernorats à risque de transmission élevé ou modéré du Coronavirus (Tunis, Manouba, Ben Arous, Ariana, Sousse, Gafsa, Kebili, Tataouine, Médenine), seront soumis à des tests de dépistage avant de pouvoir rejoindre leurs établissements éducatifs et ce dans le souci d’assurer leur sécurité et celle de leur entourage, selon un communiqué conjoint publié, vendredi, par le ministère de l’Education et le ministère de la Santé. Pour le cadre éducatif, le test de diagnostic sera effectué le 26 mai 2020, alors les élèves seront soumis à ce test le 27 mai courant, indique le communiqué.

Les personnes concernées par cette procédure, doivent se rendre aux centres régionaux de formation et de développement des compétences au niveau des délégations régionales de l’éducation situées dans les gouvernorats de résidence. Concernant le gouvernorat de Tunis, le test de dépistage s’effectuera au centre régional de formation et de développement des compétences à Bab El Khadhra. A noter que la reprise des cours pour les élèves du baccalauréat est prévue le 28 mai courant.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire