La brigade des recherches et investigations de la Garde nationale, à Mahdia, a découvert une nouvelle somme d’argent chez un passeur arrêté, lundi dernier. Le montant s’élève à 391 mille dinars, indique à l’agence TAP le porte-parole du district de la Garde nationale, Khaled Ben Slama.

L’argent a été trouvé lors de l’interpellation de trois personnes en lien avec le passeur. Il s’ajoute aux 275 mille dinars déjà saisis, au moment de l’arrestation de ce dernier. Ce qui porte à 666 mille dinars, le total du pactole.

Le ministère public a ordonné de maintenir, en garde à vue, le premier suspect et de laisser les autres membres du groupe en instance de comparution.

La brigade des recherches et d’investigations de la Garde nationale avait arrêté, lundi dernier, un homme originaire de la localité de Rachacha (près de Ksour Essaf) qui avait programmé une traversée illicite à destination de l’Italie prévue, dans la nuit du 1er au 2 juin.

Lors de la perquisition, les agents de la brigade ont découvert l’argent caché sous un tas de fumier, près de la maison du suspect. Ce dernier a avoué avoir reçu, entre 3 et 4,5 mille dinars, de chaque candidat à l’émigration.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire