Le coup d’envoi de la saison de récolte céréalière au gouvernorat de Béja sera donné demain vendredi.

La production est estimée cette année à 2,9 millions de quintaux contre une saison record l’année dernière où la production a atteint 3,8 millions de quintaux.

Malgré cette baisse, le gouvernorat de Béja garde sa position en tant que premier producteur de blé en Tunisie, a affirmé le commissaire régional de l’agriculture à Béja Abderraouf Jaziri à l’issue d’une réunion tenue au siège du gouvernorat.

40 centres de collecte et silos ouvriront leurs portes dans la région pour le stockage de la récolte avec une capacité totale de 2,7 millions de quintaux, a-t-il indiqué à l’Agence TAP, ajoutant que cinq centres seront mis à la disposition des agriculteurs de la région pour l’opération de pesage et d’évaluation de la qualité des quantités récoltées sur la base de critères rationnels et équitables.

La même source a annoncé qu’une première version du festival de la moisson sera organisée cette année dans la région de Béja à l’initiative de l’association « Développement, Patrimoine et Environnement ».

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire