Une cérémonie de remise des prix de la première édition du concours national du meilleur article de presse portant sur l’artisanat tunisien au titre de l’année 2018 s’est tenue en fin de semaine au siège  de  l’Office national de l’artisanat. La cérémonie a été organisée en partenariat avec l’Institut de presse et des sciences de l’information et le Syndicat national des journalistes tunisiens (Snjt).
Le but recherché par les organisateurs de cette manifestation est la récompense des meilleurs articles de presse  écrite et électronique sur le secteur de l’artisanat. Les deux meilleurs prix ont été remis à Mohamed Ali Elaifi journaliste à El Jazeera.net (site électronique) et à Leila Bourabaa journaliste à El Maghreb.Des attestations d’honneur ont été décernés aux méritants.
Dans ce contexte, M. Faouzi Ben Halima, directeur général à l’Office national de l’artisanat, a déclaré: «Ce concours s’inscrit dans le cadre de la stratégie de communication de l’ONA qui vise essentiellement une bonne visibilité dans le paysage médiatique et l’implication des médias dans les préoccupations du secteur ainsi que l’incitation des journalistes à s’intéresser encore plus aux spécificités du secteur de l’artisanat tunisien».
Un hommage au jury a été aussi l’occasion pour l’ONA d’honorer tous les membres de jury des différents concours organisé cette année. Un hommage a été rendu particulièrement aux membres du jury qui sont des partenaires dans le développement du secteur.
Le thème de la 2e édition du concours de la presse a été annoncé au cours de cet événement pour inciter encore plus les médias et les journalistes à s’intéresser aux spécificités de l’artisanat et à renforcer la relation entre artisan et journaliste afin de devenir un partenaire actif dans la promotion du secteur.

Charger plus d'articles
Charger plus par Sabrine AHMED
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire