L’Union Tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA) a exprimé mardi sa totale solidarité avec le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, après les menaces de mort qui l’ont ciblé.

Dans un communiqué publié mardi, l’UTICA a fustigé « ces pratiques dangereuses qui sèment la discorde dans le pays et menacent la sécurité de la Tunisie « .

L’organisation a également dénoncé le discours d’incitation à la haine et à la violence sur les réseaux sociaux, appelant les Autorités judiciaires et de sécurité à poursuivre toute personne impliquée dans ces actes illégaux.

Il convient de rappeler que le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi, a déclaré hier lundi, dans une interview accordée à une chaîne de télévision privée qu’il « est la cible de menaces de mort « .

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Maghzaoui

    01/07/2020 à 10:25

    Noureddine Tabboubi , le secrétaire général de l’UGTT est un fin malin, dès qu’il a senti que l’étau de la justice se resserre de plus en plus autour de l’UGTT, il commence à jouer à la victime mais en parallèle il profile des menaces à peine voilées.Je pense que les  » ardoises  » liées à la corruption et qui touchent de près cet organisme syndical qui est devenu un parti politique non déclaré depuis 2011, alors qu’il s’est comporté comme un lâche devant Ben Ali .Aujourd’hui, la justice doit nous rendre des comptes sur les agissements illégaux de l’UGTT. Nous autres Tunisiens, nous avons le droit de connaitre le vrai visage de ce syndicat devenu une société d’affaires dans l’ombre !

    Répondre

Laisser un commentaire