Un accord a été trouvé entre l’État tunisien et le gendre de Ben Ali, Marouane Mabrouk concernant le dossier de la Société Orange Tunisie. En vertu de cet accord, l’État tunisien détiendra les actions de la société, dont la valeur s’élève à 170 millions de dinars, selon le ministre des Domaines de l’État et des affaires foncières, Ghazi Chaouachi.

Le ministre a par ailleurs annoncé, mercredi, lors d’une conférence de presse tenue au siège de son département, qu’un accord a été conclu avec le gendre de Ben Ali, Slim Chiboub qui doit à l’État, 307 millions de dinars et qui a exprimé sa disposition à payer ce montant, sur plusieurs tranches. Chaouachi a également, précisé que Slim Chiboub et Slim Zarrouk ont demandé la régularisation de leur situation avec l’État.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    15/07/2020 à 15:55

    Et le prix de concession d’orange versé à Ben Ali sous la table de l’ordre de 170 millions d’euros à t il était récupéré par l’état tunisien ?

    Répondre

Laisser un commentaire