Le vote de la motion de retrait de confiance au président de l’Assemblée des représentant du peuple (ARP), Rached Ghannouchi, est terminé.
L’opération de décompte des voix a démarré à l’issue de la fin de la durée consacrée au vote.

Les élus des blocs du mouvement Ennahdha et al-Karama se sont abstenus de voter la motion présentée par 73 députées pour retirer la confiance au chef du parlement.

Le député d’Ennahdha Imed Khemiri a indiqué, à ce propos, que les membres de son groupe parlementaire refusent de prendre part à cette séance plénière qui, selon lui, « n’a pas respecté les principes élémentaires de la démocratie, notamment celui d’effectuer le vote dans l’isoloir ».

Le vote de la motion de retrait de confiance au chef du parlement a démarré, jeudi, aux environs de 10H35.
La commission de supervision des opérations de vote et décompte des voix annoncée par le président de la séance Tarak Fetiti se compose comme suit :

Chiraz Chebbi (Qalb Tounes)
Yamina Zoughlami (Bloc Ennahdha)
Mahbouba Ben Dhiffalah (Bloc Ennahdha)
Neji Jarrahi (Parti Destourien Libre)
Ali Ben Aoun (Groupe démocratique)
Salma Maalej (Groupe démocratique)

L’adoption de la motion de retrait de confiance au président du parlement exige une majorité absolue des voix (109 sur un total de 217 députés), conformément aux dispositions du règlement intérieur de l’ARP.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire