Quatorze travailleurs au complexe agro-industriel à Badrouna dans la délégation de Bou Salem (gouvernorat de Jendouba) ont été traduits, mercredi, devant la justice.

Ils sont accusés d’implication dans l’incendie qui a eu lieu le 24 juillet dans un centre de stockage de bottes de foin au complexe, a souligné à l’agence TAP,une source sécuritaire.

Le complexe agro-industriel de Badrouna, relevant de l’office des terres domaniales (OTD), connaît depuis des années un problème de mauvaise gestion et a été la cible de plusieurs tentatives de vol et d’incendie ayant touché en particulier les quantités de fourrage stockées.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire