Les voyageurs polonais et tchèques seront autorisés exceptionnellement à se rendre en Tunisie sans être contraints de présenter un test PCR, a indiqué jeudi le ministère du Tourisme. Des vols charters seront assurés pour transporter les touristes de ces deux pays, a ajouté le ministère dans un communiqué, indiquant que cette décision a été prise avec l’appui du ministère de la Santé.

Il convient de signaler que l’Observatoire National des Maladies Nouvelles et Émergente a classé, à la date du 29 juillet dernier (dernière actualisation), la Pologne et la Tchéquie en zone « orange ».

Pour l’Observatoire, les voyageurs issus des pays classés en zone « orange » doivent obligatoirement faire une analyse de laboratoire (RT-PCR) 72 heures avant le voyage, à condition que la date de réalisation de l’analyse ne dépasse pas 120 heures à l’arrivée.

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat Mohamed Ali Toumi a, pour sa part, annoncé le 2 août dernier qu’il prévoit l’arrivée de vols charters à partir du 13 août, dont certains atterriront à l’aéroport international Habib Bourguiba de Monastir, et ce, après que certaines données épidémiologiques concernant certains pays comme la Pologne et la République tchèque aient été mises à jour.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    06/08/2020 à 19:59

    Que peut on faire pour avoir des touristes, les polonais et les tchèques sont les européens les plus pauvres et on essaye de les faire venir en Tunisie pour que un groupe de plus de dix personnes se mette à une seule table dans un café et à commander un seul café.

    Répondre

Laisser un commentaire