Le directeur de l’Unité de production animale à l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP), Mnawar Sghiri, a annoncé l’augmentation, à partir d’aujourd’hui, dimanche, du prix de vente du litre de lait demi-écrémé à la consommation de 1120 millimes à 1250 millimes.

Il a indiqué, dans une déclaration à l’agence TAP, que cette augmentation est de 130 millimes : 95 millimes pour l’agriculteur, 10 millimes pour les centres de collecte du lait et 25 millimes pour les industriels.

Il a ajouté que les subventions ne pourront plus supporter les augmentations au niveau de la production, précisant que la décision de l’augmentation du prix de vente du lait est due essentiellement à la hausse du coût de production du lait pour les agriculteurs (1205 millimes).

Il a rappelé que la filière laitière en Tunisie connaît plusieurs problèmes au cours de ces dernières années, ce qui a causé la baisse du nombre des éleveurs.

Il convient de rappeler que les producteurs de lait ont tenté, le 19 août courant, de bloquer l’entrée du ministère de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche à Tunis, et de couper la route, devant ce département, avant d’être dispersés par les forces de l’ordre. Ils ont alors, ouvert les citernes à bord de leurs camions et déversé le lait sur la voie publique.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire