Nommé depuis avril 2020 au poste de premier conseiller auprès du président de la République chargé des affaires diplomatiques, Othman Jerandi, a été proposé lundi par le chef du gouvernement désigné Hichem Mechichi au poste de ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger.

Othman Jerandi a occupé le même poste entre mars 2013 et janvier 2014 (gouvernement Ali Larayedh) outre des postes diplomatiques de haut niveau dans plusieurs capitales arabes, africaines et asiatiques et au sein de l’ONU.

En 2011, il a occupé la fonction de Représentant permanent de la Tunisie auprès des Nations Unies à New York.

De 1990 à 1994, il fut Conseiller à la Mission permanente de la Tunisie auprès de l’ONU, à New York.

Avant sa nomination au poste de Représentant permanent de la Tunisie auprès de l’ONU, Othman Jerandi était, en 2010, ambassadeur de la Tunisie en Jordanie. Auparavant, entre 2008 et 2010 il a été chargé de mission au cabinet du ministère des Affaires étrangères de la Tunisie.

De 2002 à 2005, il fut ambassadeur de la Tunisie en République de Corée.

De 1998 à 2000, Othman Jerandi fut Directeur des affaires politiques, économiques et de la coopération avec l’Afrique à l’Union africaine (UA).

De 1994 à 1997, Jerandi a été Ambassadeur de la Tunisie au Nigeria, au Ghana, en Sierra Leone et au Libéria.

De 1981 à 1988, il a été Premier Secrétaire à l’ambassade de la Tunisie au Koweït, et de 1979 à 1981, il a été Secrétaire aux affaires étrangères à Tunis.

Il est diplômé en communication, parle couramment l’anglais, le français et l’arabe. Il est marié et père de deux enfants.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire