Voilà un SMS qu’a envoyé Tunisie Télécom à l’un de ses clients.

«Cher client, Tunisie Télécom vous informe que vous êtes redevable d’un montant de 39.61. (C’est bien ce qui figure sur ce SMS).Vous pouvez payer via l’application My TT ou via le site web www.tunisietelecom.tn ou dans les espaces TT».

Ce SMS remplace-t-il la facture ou est-ce un rappel ? De toutes les façons, le client n’a pas reçu de facture et si c’est par mesure d’économie, c’est acceptable bien que discutable.

Il n’en demeure pas moins qu’une fois sur le site précisé, on vous demande le nom, le numéro de téléphone et… le numéro de la facture.

Où trouver le numéro de la facture s’il ne figure pas sur ce SMS ?

Par ailleurs, comment interpréter le montant dont nous avons reproduit fidèlement la transcription ?

Dans les deux cas, et en l’absence du montant exact et du numéro de la facture, le site en question refuse de faire passer le règlement.

Il ne reste plus qu’à se rendre à l’espace de l’opérateur, muni d’un parasol et d’une chaise pliante.

Le «cher client» est obligé d’attendre dehors, sous un soleil de plomb.

A quoi servent ces sites mal conçus ou ces SMS mal rédigés ?

A perdre de l’argent parbleu !

Charger plus d'articles
Charger plus par Kamel GHATTAS
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire