Le ministère de la santé a publié, jeudi, une liste mise à jour de la classification des pays selon leur situation épidémiologique, 58 pays dans la liste verte ( pays à faible risque de contamination) et 60 pays dans la liste orange (pays à moyen risque de contamination).

Plusieurs pays ont été inclus dans la liste rouge, comme la France, l’Espagne, le Portugal, l’Angleterre, la Belgique, la Suisse et la Russie, selon la nouvelle classification des pays en fonction du niveau de risque d’infection au coronavirus, publiée plus d’un mois après la dernière mise à jour du 20 août 2020.D’autre part, d’autres pays ont été inclus dans la liste orange, comme l’Italie, la Suède, la Norvège, l’Allemagne, la Serbie, la Finlande, la Pologne, la Grèce, la Bulgarie, le Canada et la Jordanie, tandis que la Chine, l’Australie, la Mauritanie, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, Chypre et d’autres pays ont été inclus dans la liste verte.

Au niveau arabe, la nouvelle classification des pays en fonction de la situation épidémiologique du Coronavirus a inclus la Mauritanie dans la liste verte, et la Jordanie dans la liste orange, ce qui signifie que le reste des pays arabes sont inclus dans la liste de la zone rouge face à la propagation dense du virus.

Les personnes venant des pays classés sur les listes verte et orange sont autorisés à entrer sur le territoire tunisien, quelle que soit leur nationalité, tandis que seuls les Tunisiens issus de pays de la liste rouge ou les résidents en Tunisie sont autorisés à franchir la frontière tunisienne.

Toutes les personnes venant de tous pays, quelle que soit leur classification, doivent présenter un test RT-PCR négatif effectué 72 heures avant la date du voyage et sans dépasser 120 heures à l’arrivée du vol en Tunisie.

Le ministère de la Santé recommande aux personnes venant des zone verte de se soumettre à une période d’auto-confinement de 7 jours, alors qu’il est obligatoire pour les personnes venant de zone orange de rester chez elles pendant 7 jours.

Quant aux Tunisiens ou résidents en Tunisie en provenance de pays classés en zone rouge, ils doivent se soumettre à un confinement obligatoire pendant une période de 14 jours (7 jours dans l’un des centres de confinement obligatoire et 7 jours à domicile si le deuxième test RT-PCR est négatif).

En effet, le ministère de la Santé impose aux personnes venant des pays classés en zones orange et rouge d’effectuer un deuxième test RT-PCR entre le cinquième et le septième jour de leur arrivée en Tunisie alors que les personnes en provenance de pays en zone verte en sont exemptées sauf en l’apparition de symptômes de la maladie.

A noter qu’avec 826 nouveaux cas de contamination enregistrés le 23 septembre en cours, le bilan est porté à 13305 cas confirmés dont 180 sont décédés et 8273 sont des porteurs actifs, d’après le ministère de la santé.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

2 Commentaires

  1. mohamed

    27/09/2020 à 10:26

    si on se rappelle trtes bien les personne venant des pays classe verte ont importer le virus en tunisie et ceci etait due au fait quil ne sont pas obliger de fournir un test RT-PCR comme les autres venants des pays classe orange et rouge.
    en ce qui concerne cette classification elle na pas de sens sauf si vous voulez envoyez les tunisiens en prison avec leur propre argent.toute personne justifiant son entrer sur le territoire tunsien avec un test RT-PCR negatif a le droit de partir en confinement chez lui .
    regardez le cas de la jordanie qui laisse tous les jordanien se confinez ches eux.de meme pour tous les pays du monde .pourquoi on fait lexception.
    la tunisie est devenu plus sombre que le rouge des autre pays classes rouge.

    Répondre

  2. ikram

    02/10/2020 à 07:40

    la liste complete svp

    Répondre

Laisser un commentaire