Le président du groupe parlementaire « Allégeance à la Patrie », Riadh Jaidane tiendra ce matin une conférence de presse dans laquelle il présentera les grandes lignes de sa nouvelle proposition de loi visant à « assainir » la vie politique, lutter contre le « tourisme politique », faire face à la violence en politique et s’ériger contre les conflits d’intérêts. La proposition de loi s’intitule: « Transparence et éthique de la vie politique ».

Composée de 22 articles, la proposition de loi dispose dans son article 8 qu’il est interdit à tout responsable politique de nommer l’un de ses proches  à la tête d’entreprises ou d’institutions publiques ou même de leur confier des responsabilités au sein de leurs cabinets.

L’article 11 de la proposition de loi dispose pour sa part que tout contact ou collaboration avec les représentations diplomatiques de pays tiers ou les organisations internationales, devra être soumis à l’autorisation préalable du ministère des affaires étrangères.

« Notre proposition de loi organique est relative à la transparence et à la moralisation de la vie politique, et ce quelques mois après avoir présenté une proposition de code de déontologie parlementaire, explique Riadh Jaidane. C’est un package que je présente pour moraliser la vie politique en général et parlementaire en particulier ». 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Karim Ben Said
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire