Le projet du budget de l’État au titre de l’année 2021 prévoit le recrutement de 16500 personnes dans plusieurs départements (éducation, intérieur, défense…).

Selon le projet du budget de l’État, 6260 postes sont prévus dans le secteur de l’éducation dont 2986 concernent le recrutement des instituteurs suppléants, 1000 postes pour le recrutement des enseignants suppléants du secondaire et 2574 postes réservés aux titulaires de la licence appliquée (promotion 2019).

Le ministère de l’intérieur devra recruter 6000 diplômés des écoles de formation et 3344 postes sont réservés au ministère de la défense au profit des diplômés des écoles militaires.

364 postes sont réservés au ministère de la justice (244 postes de magistrats et 120 postes dans les services pénitenciers).

Par ailleurs, 50 diplômés de l’école nationale d’administration, 18 diplômés de l’institut de l’économie douanière et fiscale et 15 diplômés de l’école normale supérieure seront aussi recrutés outre 450 recrutements dans des postes divers.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Khaled

    21/10/2020 à 11:50

    Une question me turlupine c’est comment et avec quoi vous allez les payer ?

    Répondre

Laisser un commentaire