La Fédération générale de la culture relevant de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a exprimé son refus « de la réduction par le gouvernement du budget réservé au ministère des affaires culturelles pour l’année 2021 ».

Dans un communiqué publié jeudi, la Fédération a appelé à augmenter le budget du ministère pour l’année 2021 aux alentours de 1 pour cent et à trouver des solutions aux problèmes en suspens dont le règlement des situations fragiles dans le secteur et la protection des conditions des artistes et des professionnels de la culture.

La fédération a mis en garde des répercussions de la réduction du budget du ministère des affaires culturelles sur le climat de travail dans les institutions culturelles et sur les conditions professionnelles et sociales de tous les professionnels dans ce domaine ainsi que sur la scène culturelle en général.

Elle a, dans ce sens, appelé les membres des représentants du peuple et les différents acteurs culturels à « faire front » à ce projet de budget.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire