La Tunisie a « fermement » condamné jeudi l’attentat au couteau qui a fait au moins trois morts à Nice, dans le sud-est de la France, le qualifiant d’acte « terroriste ».

« Nous condamnons fermement l’attaque qui a été commise aujourd’hui à l’intérieur de l’église Notre-Dame de Nice (…) et présentons nos condoléances au gouvernement et peuple français », a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

La Tunisie a dit rejeter toute forme de terrorisme et d’extrémisme, mettant en garde contre toute instrumentation politique ou idéologique du « sacré » et sa liaison avec le terrorisme.

La Tunisie a souligné la nécessité de la conjugaison des efforts internationaux pour lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent qui, a-t-elle dit, menacent la paix et la stabilité dans le monde.

Par ailleurs, la Tunisie a appelé à mettre la religion à l’écart du fléau du terrorisme dans la mesure où il s’agit d’un phénomène transfrontalier, lit-on dans le même communiqué.

Un peu plus tôt dans la journée, le ministère public près le pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme a affirmé avoir ouvert une information judiciaire contre toute personne qui serait impliquée dans un meurtre ou dans des crimes terroristes, et ce, à la suite de l’attaque au couteau qui a eu lieu, ce jeudi, à Nice, (France) dont l’assaillant serait un Tunisien.

Au moins trois personnes ont été tuées, dont une au moins égorgée, jeudi, à l’intérieur de la basilique Notre-Dame de Nice, lors d’une attaque au couteau dont l’auteur a été interpellé.

  • MEMOIRE: Tijani GUERMAZI

    Hommage à Monsieur Tijani GUERMAZI Tout le personnel et la direction du pôle agroalimentai…
  • COMMEMORATION: Rahmeni

    Rahmeni (23 janvier 2021 – 23 janvier 2022) Cela fait déjà un an depuis que tu es pa…
  • HOMMAGE Cher père : Il y a exactement trois ans jour pour jour depuis ton départ le 21 jan…
Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire