Le ministre de la santé Faouzi Mehdi a indiqué mercredi, que le pic de la deuxième vague de la pandémie du coronavirus en Tunisie est prévu pour fin décembre 2020 si les mesures de prévention sanitaires prises par le gouvernement seraient appliquées, signalant qu’au cas ou ces mesures seraient allégées ou non respectées, ce pic sera retardé à la fin du mois de janvier.

Le ministre de la santé a précisé, au cours de la conférence de presse périodique du comité scientifique de lutte contre le coronavirus tenue au palais du gouvernement à la Kasbah, que le protocole sanitaire anti-covid sera poursuivi, ajoutant que des comités sectoriels seront créés afin d’évaluer la situation et les mesures à prendre dans chaque secteur.

Mehdi a affirmé que, jusqu’à aujourd’hui, 90 mille cas de contamination par le coronavirus ont été enregistrés soit 12 pc de la population, relevant que la moyenne de propagation du virus a atteint ces derniers 14 jours, 135 nouveau cas pour 100 mille habitants.

« 19 gouvernorats sont au dessus du niveau d’alerte soit 100 cas pour 100 mille habitants »,a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le ministre de la santé a indiqué que la situation des patients Covid 19 hospitalisés, dont le nombre total est de 1356 ( 259 en réanimation et 127 sous respirateurs) est stable.

Mehdi a rappelé que le respect du protocole sanitaire permettra d’endiguer la pandémie, appelant dans ce contexte tous les citoyens à contacter les autorités sanitaires concernées dès l’apparition des premiers symptômes afin d’éviter d’éventuelles complications.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire