Si, dans certains gouvernorats, des protestataires bloquent les routes et prennent d’assaut des sites de production, provoquant beaucoup de préjudice moral et matériel surtout au citoyen lambda, d’autres jeunes bénévoles entreprennent des actions de volontariat afin de faciliter la vie de la population en l’épargnant de subir des catastrophes. C’est le cas de deux jeunes originaires de la localité de Abida (Kairouan-Sud).

Agés de 16 et 17 ans, ils ont décidé, depuis le 22 novembre, de combler les nombreux trous béants qui parsèment la route menant à Rakkada et à d’autres délégations du sud du gouvernorat  et qui ont causé de nombreux accidents.

Munis de brouettes et de pelles, ces deux adolescents passent toutes leurs journées à remplir ces trous avec du sable.

Comme la municipalité n’a rien fait pour améliorer l’infrastructure de cette route de la mort, ces enfants ont décidé de le faire  à sa place afin de sauver la vie de beaucoup de conducteurs. Belle initiative.

Charger plus d'articles
Charger plus par Fatma ZAGHOUANI
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire