Cela fait une semaine qu’il y a une grande pénurie de bonbonnes de gaz à usage domestique dans les 13 délégations du gouvernorat de Kairouan, qui s’approvisionnent de la région de Gabès, à raison  de 40.000 bouteilles par semaine.

Mais depuis que des protestataires ont pris en otage la zone industrielle, on ne trouve plus de bouteilles de gaz, en ce temps hivernal, où beaucoup de familles n’ont pas accès au gaz de ville. En outre, les gargotiers et autres petits commerces sont à l’arrêt et regrettent l’indifférence des responsables à l’échelle nationale face à de tels actes de protestation, facilités par un grand sentiment d’impunité.

Face au ras-le-bol des citoyens, les responsables régionaux du gouvernorat de Kairouan ont décidé de s’approvisionner des gouvernorats du Nord, à raison de 15.000 unités par semaine et de les distribuer, à partir du 24 novembre, dans tous les points de vente à Kairouan-Ville mais aussi dans les autres délégations. Il va sans dire qu’on a constaté beaucoup de bousculades dans les files d’attente des citoyens qui semblent avoir oublié le Covid-19. Un spectacle qui nous rappelle les attroupements devant les commerces pour l’achat de semoule, les mois de mars et d’avril derniers.

Charger plus d'articles
Charger plus par Fatma ZAGHOUANI
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire