Le Maréchal Haftar sera reçu à Paris la semaine prochaine, sur fond de conflit entre le gouvernement de Serraj et les forces conduites par le Maréchal Haftar. Lors d’une point de presse organisé vendredi par le ministère des affaires étrangères français, le porte-parole du ministère a  assuré que la France oeuvre pour « une solution politique sous l’autorité des Nations unies permettra de mettre fin au conflit en Libye ».

La France a indiqué qu’elle soutient le gouvernement d’entente nationale de M. Sarraj, mais ne s’interdit pas un dialogue avec l’ensemble des parties « pour les inciter à reprendre le chemin de la négociation, à accepter un cessez-le-feu immédiat et sans condition ».

Le porte-parole du MAE a notamment expliqué que « le processus politique, auquel la France œuvre sans relâche avec ses partenaires notamment européens, doit s’appuyer sur les principes et règles agréés aux conférences de Paris, Palerme et Abou Dhabi ».

Charger plus d'articles
Charger plus par Karim Ben Said
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire