La Tunisie a démenti « catégoriquement » toute intention d’instaurer des relations diplomatiques avec l’entité sioniste, contrairement aux informations relayées à ce sujet.

« Les informations relatives à une éventuelle normalisation avec Israël sont dépourvues de tout fondement », a assuré, lundi soir, le ministère des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger dans un communiqué.

Et d’ajouter que toute normalisation avec l’État hébreu est contraire à la position officielle et constante de la Tunisie en faveur de la juste cause palestinienne et les droits « légitimes » de ce peuple.

La Tunisie réagit aux informations relayées par des médias et sites électroniques, selon lesquelles, elle pourrait être parmi les prochains pays qui normaliseront avec Israël, en établissant des relations diplomatiques.

La Tunisie a dit comprendre les positions « souveraines » des différents pays, réaffirmant sa position « immuable » en faveur de la cause palestinienne.

« Les changements survenus récemment à l’échelle internationale n’auront aucun impact sur la position officielle de la Tunisie et de son président, qui a été exprimée à maintes reprises », a encore rassuré le département des Affaires étrangères.

Le Chef de l’État estime que toute normalisation avec Israël est à présent « déplacée » puisque « la situation normale » commande le recouvrement de tous les droits « légitimes » du peuple palestinien.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Joachim Schroeder

    23/12/2020 à 16:17

    celui qui arrive trop tard est puni à vie

    Répondre

Laisser un commentaire