Le président de la FTF n’a pas tardé à réagir à la sanction du Cnot. Dans un post publié sur sa page Facebook, il a fait savoir que sa suspension par le Cnot ne sera pas reconnue par la Fifa.

Le feuilleton FTF-CS Chebba se poursuit et tout indique que cette affaire ne sera pas résolue de sitôt. Le conflit au départ entre l’instance fédérale et le club de Chebba est devenu tripartite puisque le Cnot est entré en ligne depuis quelque temps déjà. Invité avant-hier à comparaître devant la commission d’éthique du Comité national olympique tunisien, Wadii Jari ne s’y pas rendu. Le Cnot accuse le président de la FTF de violation de la charte sportive et olympique pour avoir suspendu le Croissant Sportif Chebbien de toutes les compétitions organisées par la FTF au titre de la saison 2020-2021.

Réuni avant-hier, le Comité exécutif du Cnot estime être habilité à trancher dans l’affaire qui oppose la FTF au CS Chebba. A l’unanimité, les membres du comité accusent le président de la FTF d’avoir violé la charte olympique et des règlements de la Fifa en suspendant le CS Chebba. Sur ce, Wadii Jari a été suspendu quatre ans. Enfin, toutes les plaintes déposées par le Cnot à son encontre ont été transférées à la Fifa et au CIO.

Le président de la FTF n’a pas tardé à réagir à la sanction du Cnot. Dans un post publié sur sa page Facebook, il a fait savoir que sa suspension par le Cnot ne sera pas reconnue par la Fifa. En ce sens, il a indiqué avoir reçu deux correspondances de la Fifa et de la CAF, respectivement les 23 novembre et 8 décembre derniers, lui faisant savoir que toute éventuelle sanction du Cnot ne sera pas reconnue, pour incompétence.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire