À l’occasion de la commémoration du Xe anniversaire de la révolution, le président de la République Kaïs Saïed a décidé de gracier 919 détenus.

Ainsi, 154 prisonniers bénéficieront d’une remise en liberté et le reste d’une réduction de peine.

Cette décision est intervenue à l’occasion de la réunion du président de la République avec les membres de la commission de la grâce spéciale, mercredi, au Palais de Carthage.

Le chef de l’État a aussi reçu, à cette occasion, le rapport relatif aux résultats des travaux de la commission de grâce spéciale qui a examiné quelque 2350 dossiers de détenus, indique la présidence de la République.

Le président Kaïs Saïed a, lors de la réunion, réitéré sa détermination à revoir les critères adoptés pour l’octroi de la grâce spéciale, de manière à répondre aux valeurs de justice et d’équité.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire