Les unités sécuritaires ont interpellé 632 individus, pour la plupart des mineurs, à la suite des actes de vandalisme et de vols constatés dans de nombreuses régions du pays, a déclaré, lundi, à l’agence TAP, le porte-parole du ministre de l’Intérieur, Khaled Hayouni.

Les unités sécuritaires mettent tout en œuvre pour faire face aux actes de violence et aux tentatives de vol et de pillage des biens privés et publics, a-t-il déclaré.

Il a, en outre, précisé que les saccageurs ont lancé des projectiles sur les forces de l’ordre.

Selon le porte-parole, les individus en question ont été déférés devant le ministère public, conformément à la procédure.

« Des blessures de gravité variable ont été enregistrées dans les rangs des forces de l’ordre. Certains ont été gravement blessés », a-t-il indiqué.

Il a ajouté que des cocktails Molotov ont été lancés sur des policiers « leur causant des brûlures et des dommages corporels divers ».

Depuis le début du confinement total, décrété entre le 14 et le 17 janvier, plusieurs régions du pays ont été le théâtre de heurts nocturnes entre des jeunes et forces de sécurité et d’actes de pillage, de vandalisme et de vol de commerces, d’agences bancaires et de bureaux de poste.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire