Le ministère de l’Intérieur a démenti les rumeurs diffusées sur les réseaux sociaux concernant le décès d’un individu, originaire de Sbeïtla, gouvernorat de Kasserine lors des derniers incidents.

« Ces infotmations sont dépourvues de tout fondement », a assuré mercredi le département de l’Intérieur dans un communiqué, ajoutant que l’individu en question reçoit actuellement les soins nécessaires à l’hôpital de Sousse.

Et d’ajouter ; Pour le moment, aucune preuve n’a été établie sur l’agression de cet individu par une bombe lacrymogène.

L’enquête se poursuit en coordination avec le ministère public.
Par ailleurs, le département de l’Intérieur a appelé à vérifier l’information auprès des sources officielles et à ne pas céder aux rumeurs.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire