« Dans le cadre des préparatifs du lancement, en février prochain, de la campagne nationale de vaccination contre le coronavirus, une carte des centres réservés à cet effet a été établie », a annoncé mardi, le chef du gouvernement Hichem Mechichi.

Dans son discours prononcé lors de la séance plénière de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) consacrée au vote de confiance au remaniement ministériel, Mechichi a indiqué que ces centres disposeront des équipements nécessaires pour assurer une vaccination gratuite et volontaire aux catégories prioritaires identifiées selon des données scientifiques et statistiques.

Le chef du gouvernement a précisé que le personnel de la santé, confronté de façon directe à la pandémie, sera la première catégorie à être vaccinée à partir du mois de février prochain.

Il a, en outre, signalé que la Tunisie a adhéré à des initiatives internationales et s’est contractée avec des laboratoires internationaux pour réserver ses doses de vaccin contre le coronavirus après s’être assurée de leur efficacité et de leur sécurité.

Mechichi a indiqué que le gouvernement a mobilisé tous les moyens pour lutter contre la pandémie du coronavirus malgré les difficultés structurelles du secteur résultant notamment de l’absence, pendant de longues années, d’une vision stratégique.

Dans ce cadre, il a indiqué que la capacité des hôpitaux a été renforcée et en quelques semaines, le nombre de lits de réanimation a été porté de 95 à 314 et le nombre de lits équipés d’oxygène est passé de 400 à plus de 2000 outre le recrutement de 300 médecins et de plus de 800 cadres médicaux et paramédicaux.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire