Les Espérantistes ont retrouvé la victoire et la réussite face à des Aghlabides en panne de solutions

Stade Hamda Laâouani,  Pelouse en bon état. Temps ensoleillé. JSK- EST: (0-3). Buts de Ben Khlifa (59’), Tougay (71’) Badri (75’) pour EST. Arbitrage de Haythem Guirat. Avertissements à:   Koulibaly, Khnissi (EST)

JSK : Hazgui, Kouassi, Chortani, Jammali, Métiri, Ziadi, Haj Fraj (Oussama Métiri), Ragoubi (Tej), Khraïfi, Bouraoui, Haddad (Romdhani).

EST : Ben Mustapha, Chammam, Mezyan (Badri), Yâakoubi, Ben Hmida, Tougay (Khénissi), Koulibaly, Ben Romdhan, Fadaa (Naguez), Basset Khaled (Elhouni), Ben Khlifa (Ben Ghith).

Les joueurs des deux camps ont entamé la rencontre avec des choix différents. Les locaux jouaient avec prudence alors que les espérantistes ont cherché à surprendre l’arrière garde aghlabide. Il a fallu attendre la 16’ pour voir Basset Khaled profiter d’un corner botté par Fadaa pour adresser un tir un peu loin du but. Les actions de l’EST étaient variées par les Mezyan, Ben Khlifa et Basset Khaled. Ce dernier a raté son tir face au gardien (16’). Les Aghlabides se sont contentés de défendre et fermer les issues à leur arrière garde avec des attaques rapides de Haddad, Ragoubi et Khraïfi. Les « Sang et Or » n’ont pas retrouvé des solutions face à la solidité des Kouassi et Chortani. Le jeu se cantonna au milieu avec beaucoup de maladresses des deux camps malgré les consignes des deux entraîneurs de se concentrer en phase offensive. 

L’efficacité

des «Sang et Or»

Après la pause, les deux équipes ont gardé les mêmes choix techniques. Une action rapide de Mezyan, qui dribble un défenseur avant de servir Basset Khaled mais le tir de ce dernier est loin du but (54’). Le jeu devient ouvert, une attaque rapide de Mezyan qui sert son camarade Tougay dans les 16 m qui fait dévier la balle à Ben Khlifa. Ce dernier sans difficulté met la balle dans les filets de Hazgui (59’). La réaction aghlabide fut timide. Hormis le coup franc botté par Ziadi (68’), les camarades de Ragoubi ont eu des difficultés pour menacer les visiteurs. Houarbi demande à ses protégés de se concentrer en défense et de réduire les espaces face à Khaled Basset et Naguez. De leur part, les visiteurs ont été rapides en attaque et ont réussi à creuser l’écart par Khaled Basset (71’) après un effort de Ben Romdhane dans les 16m et une mauvaise relance de la balle de la défense. Les joueurs aghlabides étaient touchés moralement et c’est Badri qui réussit une percée dans la défense avant de tirer dans les filets de Hazgui (75’). Les Aghlabides n’avaient plus rien à perdre. Le coach lance les Romdhani, Tej et Oussama Métiri.  En revanche, l’expérience des camarades de Chammem a été déterminante pour arrêter les rares actions des Aghlabides à l’instar du coup franc botté par Romdhani (89’).

L’EST a réussi une victoire méritée pour confirmer son bilan de la phase aller et creuser l’écart avec le CSS et l’ESS. De leur part, les Aghlabides reproduisent les mêmes lacunes défensives et affichent l’incapacité de réagir face à un adversaire. Ça se complique davantage pour cette JSK qui mange son pain noir.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Sahbi CHAFRA
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire