Le journal La Presse a eu le plaisir de recevoir et de faire connaissance avec Son Excellence André Parant, ambassadeur de la République française en Tunisie. Une visite traditionnelle de courtoisie de la part du premier diplomate d’un grand pays ami, venu à la rencontre d’un titre historique des médias tunisiens, La Presse. Son Excellence a été accueilli par le président-directeur général de la Snipe-La Presse, M. Nabil Gargabou.

M. Parant s’est dit un lecteur assidu de notre journal. Il s’est intéressé aux projets de La Presse, devenu un bi-média, grâce à son site, «lapresse.tn», qui rencontre un succès à l’international, comme en France et au Canada, a assuré notre PDG, M. Gargabou.

Les relations bilatérales et les perspectives de coopération, y compris dans le domaine de l’appui aux médias tunisiens, ont été naturellement évoquées.

La France s’intéresse-t-elle toujours à la Tunisie au point de soutenir ses projets et son redressement économique? Oui, répond Monsieur l’ambassadeur, assurant du soutien de la France, si la Tunisie présentait un projet de réformes.

Les échanges entre M. André Parant et M. Nabil Gargabou ont également porté sur l’actualité nationale et internationale, ainsi que sur la crise sanitaire dans le monde. Sujet qui s’impose dans tout échange, au demeurant chaleureux et dense.

Nous avons ainsi pu découvrir un diplomate sympathique et chaleureux, qui va au-delà des échanges convenus, pour manifester un intérêt assurément sincère à notre pays. Une rencontre à la tonalité chaleureuse, agrémentée par les traditionnelles pâtisseries tunisiennes que M. Parant semble apprécier.

Charger plus d'articles
Charger plus par Hella Lahbib
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire