Le président du comité de pilotage de la campagne de vaccination anti-covid-19 et membre du comité scientifique de lutte contre le virus, Hechmi Louzir, a affirmé que la campagne nationale de vaccination se poursuivra normalement pendant le mois saint de Ramadan, ajoutant que le calendrier des centres de vaccination ne sera pas modifié.

Consultés par le comité de vaccination, le ministre des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum et des « Foukahas » tunisiens ont affirmé que la vaccination contre le coronavirus n’affecte pas le jeûne, a-t-il déclaré à l’agence TAP.

Il a ajouté que même d’un point de vue scientifique, l’injection du vaccin se fait par voie sous-cutanée et non intraveineuse et ne possède donc aucun effet sur le jeûne.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. MAHJOUB Annick

    29/03/2021 à 10:37

    Est ce que lorsque les députés ne participent plus suffisamment aux réunions parlementaires donc ne remplissent plus leurs fonctions ils n’en demeurent pas moins rémunérés comme s’oils étaient présents et ce, à la charge des citoyens. Y a t il sanctions ce qui paraîtrait n’être que justice….

    Répondre

Laisser un commentaire