Le ministre de  l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche, Samir Bettaieb a décidé d’attaquer en justice « tous ceux qui ont véhiculé de fausses informations concernant la personne du ministre ou du ministère ».

Sur les réseaux sociaux, le ministre l’agriculture avait été accusé d’être en lien avec plusieurs contrats suspicieux qui concerneraient l’époux d’une directrice générale au sein du ministère.

Le ministère a indiqué que Samir Bettaieb a décidé d’enquêter sur plusieurs dossiers de présomption de corruption avec la collaboration de l’Instance Nationale de Lutte Contre la Corruption (Inlucc). Ces investigations concernent un certain nombre d’administrations générales et de Délégations régionales pour agriculture.

La veille, plusieurs pages Facebook relatent ce qu’elles appellent « un scandale ». Un scandale qui mettrait en cause un homme d’affaire, époux d’une directrice générale au ministère de l’Agriculture.

Selon ces pages, une huilerie de la région de Kairouan aurait même été financée à hauteur de 900 000 dinars. Selon ces pages, qui par ailleurs, ne fournissent aucune preuve, le montant de 900 000 dinars est carrément parti dans les poches de « la famille ».

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Karim Ben Said
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire