Le président de la République Kaïs Saïed a affirmé  » la convergence des vues avec le président du Conseil présidentiel libyen Mohamed Menfi au sujet du renforcement des liens de coopération qui unissent la Tunisie et la Libye ainsi que sur les divers dossiers régionaux et internationaux de l’heure ».

S’exprimant lors d’une conférence de presse conjointe avec le président Menfi à l’issue de leur entretien privé, samedi, à Carthage, Kaïs Saïed a indiqué que la rencontre a permis d’évoquer plusieurs dossiers bilatéraux selon une approche non-conventionnelle et une vision nouvelle qui préserve les intérêts des deux pays et se fonde sur la complémentarité dans tous les domaines.

« Le travail de la haute commission mixte tuniso-libyenne se basera désormais sur ces principes et cette approche nouvelle, après les crises rencontrées par la Libye et la région tout entière », a-t-il souligné.

Et d’ajouter « Nous avons beaucoup perdu au cours des dernières décennies et nous ne pouvons plus nous permettre d’encaisser d’autres pertes. Nous œuvrerons à travers cette approche à réaliser les attentes de nos peuples en Tunisie, en Libye et dans l’ensemble des pays arabes ».

Le président Saïed a fait remarquer que la situation au Maghreb arabe, en Egypte et dans d’autres pays nécessite des idées nouvelles qui balisent le terrain aux acteurs des divers secteurs (santé, éducation, transport…) et fixent les grands principes qui seront réalisés par les spécialistes selon les accords conclus.

La rencontre a également permis d’aborder la question de l’échange et de la mobilité des étudiants entre la Tunisie et la Libye et la collaboration dans le domaine de la Santé et divers autres secteurs, a-t-il dit.

« L’hôte libyen a réaffirmé la volonté de voir le peuple Tunisien soutenir ses frères Libyens dans la reconstruction de leurs institutions et la sécurisation de cette phase de transition afin qu’ils décident seuls de leur avenir et expriment leur volonté sans ingérence aucune », a souligné Kaïs Saïed, ajoutant que d’autres visites de ce genre vont suivre.

De son côté, le président du Conseil présidentiel libyen a déclaré que l’entretien a permis d’aborder divers dossiers bilatéraux et d’élargir les concertations sur les questions d’intérêt commun.

Il a également salué les relations historiques et solides entre les deux pays « qui resteront positives et concordantes », rappelant le soutien permanent de la Tunisie et des Tunisiens au peuple libyen dans toutes ses crises.

La rencontre a notamment porté sur la coopération sécuritaire, a-t-il indiqué, soulignant l’importance de mettre l’accent sur le volet de la sécurité et la stabilité de la région « puisque la sécurité de la Libye est celle de la Tunisie, et la sécurité de la Tunisie est celle ce la Libye ».

Mohamed Menfi a en outre indiqué que l’entretien a permis d’évoquer le volet économique, l’échange de la main d’œuvre et la promotion de l’investissement entre les deux pays, ainsi que la coopération dans les domaines culturel, scientifique et académique.

« Nous avons également discuté de la mobilité et du séjour des citoyens dans nos deux pays ainsi que du transport entre la Libye et la Tunisie et les moyens d’en aplanir les difficultés à travers le travail des commissions mixtes qui sera soumis aux parties exécutives et ministérielles », a-t-il encore dit.

Le président Menfi a rappelé que la Libye et la Tunisie sont unies par « une histoire, un héritage et un destin communs » , se félicitant que  » la fraternité et le bon voisinage soient les fondements des liens qui unissent les deux pays » et que « le soutien mutuel leur permettra de surmonter toutes les difficultés ».
Le président du Conseil présidentiel libyen est arrivé samedi en Tunisie, où il effectue une visite officielle du 29 au 31 mai courant

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire