Les unités de la Garde maritime à Nabeul, Sfax, Kerkennah et Sousse ont déjoué des tentatives de migration irrégulière et secouru cent cinquante-sept individus dont des Tunisiens et des subsahariens, selon le porte-parole de la direction générale de la Garde nationale, Houssem Eddine Jebabli.

Dans un poste publié sur sa page Facebook, Jebabli a rapporté que les unités de la Garde maritime ont mis en échec, dans la nuit du 31 mai au 1er juin, quatre tentatives de migration clandestine à Sfax, Kerkennah, Sousse et Nabeul.

Cent cinq Tunisiens, dont six recherchés, provenant de toutes les régions du pays ont été secourus lors de ces opérations, a-t-il ajouté.

Consulté à ce sujet, le parquet a ordonné de prendre les dispositions nécessaires à leur encontre.

Cinquante-deux migrants clandestins de différentes nationalités africaines ont été secourus, le 1er juin courant, par des patrouilles relevant de la Garde maritime de Sfax et de Jebeniana, alors qu’ils tentaient de franchir illicitement les frontières maritimes vers les côtes italiennes, lit-on de même source.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire