Accueil Résultats de recherche pour:

Search Results for:

Prélèvement d’organes : Quand la loi agit sournoisement (Vidéo)

Les médecins peuvent prélever des organes sur des personnes décédées sans forcément attendre l’approbation de la famille. Invité le 3 décembre sur les ondes de la Radio privée IFM, le docteur Moncef Hamdoun, médecin légiste et chef de service de médecine légale à l’hôpital Charles Nicolle, a déclaré que les médecins peuvent prélever des organes de personnes décédées à des …

Editorial

Edition Papier

Nécrologie

La Presse Magazine

Avis & appels d’offres