27 accords de partenariat ont été signés couvrant plusieurs secteurs, dont notamment la santé, l’éducation, l’enseignement supérieur, l’industrie pharmaceutique et la diffusion radiophonique.


Le Président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a entamé, hier, une visite d’Etat de deux jours, conduisant une importante délégation de ministres et de hauts responsables. A l’issue d’une session de travail, 27 accords de partenariat ont été signés couvrant plusieurs secteurs, dont notamment la santé, l’éducation, l’enseignement supérieur, l’industrie pharmaceutique et la diffusion radiophonique.

Au Palais de Carthage, les deux présidents ont tenu une conférence de presse pour revenir sur plusieurs axes, notamment la coopération bilatérale entre les deux pays. A cet effet, ils ont souligné l’importance de créer de nouveaux principes et approches innovants pour renforcer et développer ces relations, surtout sur le volet économique et sécuritaire.

Le Président de la République, Kaïs Saïed, a tenu à rappeler dans ce sens l’histoire des relations entre les deux pays, se montrant confiant en la capacité de la Tunisie et de l’Algérie de hisser les « relations historiques bilatérales à un niveau de coopération exemplaire ». « Nous sommes capables de rendre nos relations exemplaires, et nous sommes disposés à trouver toutes les solutions, les approches et les moyens pour parvenir à un niveau de coopération innovant », a précisé le locataire de Carthage.

Pour Kaïs Saïed, cette visite « historique » intervient dans le cadre de la signature d’un ensemble d’accords et de conventions dans différents domaines, promettant qu’ils seront concrétisés grâce à la volonté commune des deux peuples. « Nous entamons une nouvelle phase historique avec de nouvelles approches innovantes », a insisté le Président de la République.

Pour sa part, le Président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a notamment déclaré que
« le Tunisie est un prolongement de l’Algérie et que l’Algérie est un prolongement aussi de le Tunisie ». “Nous ferons tout pour que les peuples algérien et tunisien vivent confortablement“, a également indiqué le Président algérien. Tebboune, qui s’est montré satisfait des résultats des pourparlers de sa délégation avec la partie tunisienne, a annoncé également le renforcement du cadre juridique de coopération entre les deux pays pour booster les relations bilatérales.

S’agissant des questions régionales, les deux présidents ont souligné la parfaite entente entre les deux pays, surtout en ce qui concerne la crise libyenne. Ils ont dans ce sens plaidé en faveur d’une solution libyco-libyenne pour résoudre la crise dans ce pays. Pour le Président algérien, toutes les forces étrangères doivent quitter la Libye, comme une partie de la solution.

Répondant à une question de La Presse relative à l’organisation par Algérie en mars prochain du sommet de la Ligue arabe, Abdelmadjid Tebboune a annoncé que ce rendez-vous sera une occasion pour unifier les pays arabes et que la Syrie est toujours la bienvenue à cet évènement.

Entretien en tête-à-tête

Notons que les deux présidents ont eu un entretien en tête-à-tête, suivi d’une séance élargie en présence des délégations des deux pays puis d’une conférence de presse. Dans un communiqué rendu public sur sa page, la Présidence de la République a indiqué que le Chef de l’Etat a estimé que cette « visite historique ouvrira une nouvelle page prometteuse dans le cours des relations solides entre les deux pays ».

Au cours de ces entretiens, ils ont souligné que la Tunisie et l’Algérie partagent un « héritage culturel commun, des étapes de lutte pour la libération nationale, et une croyance profonde en un destin et un avenir communs, et une harmonie des positions ».

Notons que la cérémonie de signature des accords et conventions par les ministres représentant les secteurs concernés s’est déroulée sous la supervision des deux présidents Abdelmadjid Tebboune et Kaïs Saïed.

Les accords portent notamment sur les secteurs de la justice, de l’intérieur et des collectivités locales, de l’énergie et des mines, des PME et startup, de l’industrie pharmaceutique, de l’environnement, des affaires religieuses, de l’éducation et de la formation professionnelle, de la pêche, de l’information, ainsi que de la culture.

Il est à rappeler que le Président Tebboune est arrivé, hier à Tunis, dans le cadre d’une visite d’Etat de deux jours, à l’invitation du Président Kaïs Saïed.

Rappelons également qu’un protocole d’accord a été officialisé avec l’Algérie, à l’issue duquel la Tunisie bénéficiera d’un prêt de 300 millions de dollars.

Photo : Abdelfattah BELAÏD

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Khalil JELASSI
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire