En juillet 2022, 106 personnes sont décédées des suites d’un accident de la route en Tunisie, contre 131 en juillet 2021.

Le nombre de morts sur les routes a ainsi enregistré, en juillet 2022, une baisse de 19 pour cent, par rapport à juillet 2021. De même, le nombre des blessés est en diminution (- 42 % par rapport à juillet 2021).

Selon les données fournies à l’agence TAP par le comité de pilotage du programme « Vacances en toute sécurité », le gouvernorat de Tunis occupe la tête de classement des accidents de la route mortels, en juillet 2022, avec 13 victimes, suivi des gouvernorats de Sfax (11 décès), Kairouan, Medenine et Bizerte (8 morts chacun).

Le gouvernorat de Kebili est le seul gouvernorat n’ayant enregistré aucun accident de la route mortel, ajoute la même source.

Quant au nombre des blessés, la palme revient également au gouvernorat de Tunis (75 blessés), suivi du gouvernorat de Nabeul (66) et de Gabès (43).

D’après les conclusions de la réunion d’évaluation du comité de pilotage, tenue un mois après le lancement des « Vacances en toute sécurité », la contravention relative au « non-respect de la conduite à droite » a provoqué plusieurs accidents de la route.

Le comité de pilotage a, donc, décidé de multiplier les campagnes de sensibilisation et de les axer davantage autour de cette contravention. Il s’agit de faire prendre conscience de la gravité du non-respect des règles de priorité, dont la conduite à droite, aux automobilistes.

Des campagnes de sensibilisation des jeunes automobilistes seront également menées, notamment sur les réseaux sociaux et les lieux prisés des jeunes, pour attirer leur attention sur les dangers de la vitesse et l’importance d’adopter une attitude prudente au volant.

Le programme « Vacances en toute sécurité », placé cette année sous le slogan « Pour la sécurité des citoyens », s’étale du 1er juillet au 17 septembre 2022. Il est élaboré par l’Observatoire national de la sécurité routière et vise à réduire au maximum le nombre des accidents de la route.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire