Les visiteurs pourront profiter, entre autres, de trois sites patrimoniaux légèrement restaurés et réhabilités, cinq circuits de visites culturels et naturels, la restitution de quatre résidences artistiques réalisées in-situ, et un circuit Lumière réalisé avec le Festival Interférence.

L’association Museum Lab organise, du 23 au 25 septembre 2022 au Kef, la première édition de l’événement «Kif-El-Kef». L’initiative vient accompagner la dynamique autour du patrimoine dans la région nord-ouest. Impulsée par la richesse et la diversité culturelle millénaires de la région, par la créativité des artistes tunisiens et par l’enthousiasme des jeunes porteurs de projet, accompagnés au sein de sa formation «Patrimoni», Musem Lab propose de construire autour de ce patrimoine en lançant cette première édition de Kif-El-Kef. L’événement vient mettre en lumière le projet de valorisation patrimoniale de la Médina que Museum Lab mène depuis plus d’un an, en co-création avec 5 jeunes bénéficiaires issus du Kef en recherche professionnelle, des experts en patrimoine, en culture, des créatifs, la municipalité du Kef et des partenaires divers.

Kif-El-Kef sera une occasion, comme le propose le programme, d’explorer et vivre différemment la Médina du Kef, l’antique capitale de la Numidie, et son patrimoine plurimillénaire. Les visiteurs pourront profiter de trois sites patrimoniaux légèrement restaurés et réhabilités, cinq circuits de visites culturels et naturels, la restitution de 4 résidences artistiques réalisées in-situ, un circuit Lumière réalisé avec le Festival Interférence, une exposition photographique,deux concerts de musique, un donné le jour de l’ouverture par l’artise Nuri, suivi d’un after DJ et un deuxième, prévu le 24 septembre, par le groupe Dendri-Stambeli Movement. Les trois circuits à découvrir et à vivre lors de ces trois jours sont : un circuit en pleine nature baptisé «Le synclinal perché du Dyr El Kef» qui est un projet mené avec les deux bénéficiaires Meher Djebali et Chaima Arbi. Balisé de bornes avec QR codes, de la Médina jusqu’à la délégation de Zaafran, le sentier propose de partir à la découverte de la faune et flore du Kef de façon ludique et sportive. Un deuxième circuit dédié aux chants des confréries soufie du Kef, intitulé «Joujma». Il s’agit d’un voyage sensoriel pour s’imprégner du patrimoine soufi, en particulier des confréries passées par le Kef. A découvrir, à chaque station des 4 différentes zaouias du Kef, des QR codes d’où s’échappent des sons et chants accompagnés de détails historiques. Le chemin se clôt par une expérience VR d’une Hadhra filmée en 360°. Et un dernier circuit, consacré au patrimoine bâti avec douze bornes munies de QR code, relate l’histoire des monuments emblématiques de la Ville du Kef, témoins de la richesse des civilisations, des cultures et des religions traversées depuis des millénaires par cette région : la Basilique St-Pierre, la Ghriba, la Kasbah, Sidi Bou Makhlouf, etc. Museum Lab est une association scientifique qui œuvre dans le champ des humanités numériques pour offrir de nouveaux modes d’apprentissage et de recherche, générant de nouvelles opportunités d’emplois ou de nouvelles formes de création. C’est surtout le fruit de rencontres d’artistes, de chercheurs, de développeurs et d’étudiants issus d’horizons divers qui cherchent à explorer l’impact que la nouvelle technologie pourrait avoir sur l’expérience du musée et des sites archéologiques. Les projets antécédents développés par ce réseau, comme Mapping Sculpture In Carthago ou Coïncidences, se sont déployés autour d’ateliers créatifs au service des communautés muséales, de la médiation et de la diffusion de la culture de proximité. Ces projets se voulaient un espace de maquettage et d’expérimentation autour du numérique et de la nouvelle muséographie dans le secteur du patrimoine et des musées en Tunisie.

Charger plus d'articles
Charger plus par Meysem MARROUKI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire