Lorsque la démonstration est poussée jusqu’à la perfection, l’on réalise que ce genre de courses ne peuvent être que le regroupement des coureurs les plus passionnés, mais aussi les plus infatigables et les plus invulnerable. Les plus épanouis, mais également les plus solides et les plus puissants.

Si l’on croit aux traditions et aux habitudes, les Foulées du Megara ont particulièrement une vocation sportive qui a tendance à échapper aux choses ordinaires. C’est au plus fort des contraintes et des obligations que les organisateurs  avaient en effet appris à relever les défis. Avec des idées, un potentiel et des moyens suffisamment optimisés, la performance est manifeste. Les acquis et les réalisations encore davantage. La confirmation en prévision de la 13ème édition, prévue pour le 19 mars 2023, plus que jamais attendue.

Ceux qui connaissent de près ou de loin cette manifestation sportive, n’hésitent à assurer qu’ils ont vécu à l’occasion de chaque édition, des moments exceptionnels et inoubliables. Ils savent parfaitement que l’on se donne chaque fois un rendez-vous avec l’histoire.

Il faut dire que depuis qu’ils avaient commencé dès la première édition à ambitionner la performance, Riadh Ben Zazia et son équipe s’étaient donné un rendez-vous avec l’hisoire. D’une édition à une autre, les Foulées du Megara s’étaient reconverties dans une  mécanique de précision, où tous les rouages fonctionnent en même temps. C’est certainement cela le secret qui pourrait amener la réussite tant convoitée et qui fait gagner.

L’on n’insistera jamais assez sur le travail accompli, mais aussi les sacrifices consentis, de la première édition jusqu’à la dernière, ainsi que tout ce qui a été entrepris dans le but d’assurer les meilleures conditions d’épanouissement des coureurs. Tout cela constitue à juste titre une bonne matière à réflexion, un repère de bonne conduite. Ce qu’il y a de beau dans cette épreuve, c’est qu’elle s’est transformée en un rendez-vous d’abnégation et de don de soi, un repaire d’accomplissement et de réussite.

Les Foulées du Megara sont incontestablement le genre de manifestation qui laisse des souvenirs éternels et qui donne l’envie réelle de respirer l’air du sport. La réalité sportive de plus en plus rebondissante, de plus en plus expressive, est la seule qui compte. La réputation de cette joute sportive, touristique et culturelle, de dimension internationale, est telle que les Foulées du Mégara mobilisent à chaque édition les énergies sportives de millier de passionnés et de professionnels de la course à pied, hommes femmes et enfants, et que la passion du running unit et réunit pour faire de cet évènement une fête sublime, qu’on attend impatiemment  et  à laquelle on assiste avec enthousiasme.

Forcément, il y a dans tout cela un statut à respecter, une place à défendre et une tradition à préserver. Par les temps qui courent, tout n’est certainement pas facile, mais le défi mérite chaque fois d’être relevé. Les hommes, mais aussi les moyens, pour une pareille entreprise sont bel et bien là.

Sur fond d’ambitions renouvelées, les Foulées du Megara ont pris une grande dimension. Légitime et justifiée.

Deux formats de course sont programmés pour cette 13e édition: le semi-marathon dont le parcours s’étend sur 21.1 km et la Marsoise, course fun de 5 km à l’adresse du grand public. Le parcours du semi-marathon traverse des sites classés au patrimoine international de l’Unesco. La Marsa, Carthage, Sidi Bousaid et Gammarth, autant de sites qui exhortent à la découverte et à la redécouverte des plus beaux monuments historiques et tableaux naturels de la Tunisie. Avec au passage des coureurs, des points de ravitaillement et diverses animations jusqu’au finish l’arche de la victoire.

Lorsque la démonstration est poussée jusqu’à la perfection, l’on réalise que ce genre de courses ne peuvent être que le regroupement des coureurs les plus passionnés, mais aussi les plus infatigables et les plus invulnerable. Les plus épanouis, mais également les plus solides et les plus puissants.

L’ouverture des Inscriptions en ligne se fera à la fin de janvier 2023.

Charger plus d'articles
Charger plus par Jalel MESTIRI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire