Ce sera pour les runners un voyage dans le temps qui traverse Carthage, Amilcar, Hannibal, Sidi Bou Said, Sidi Dhrif, La Marsa, les Citernes de la Maâlga, en passant devant le musée et l’Accropolium de Carthage. Le parcours est si bien tracé qu’il permet de découvrir ou de revisiter les monuments historiques dont le Tout-Carthage peut bien se prévaloir tant le passé qui en émerge demeure une grande fierté nationale.
Après le succès des Foulées du Megara en mars dernier — le semi-marathon de La Marsa — l’Association Megara pour la Jeunesse, avec la collaboration de la municipalité de Carthage et de l’Agence de mise en valeur du patrimoine et de promotion culturelle, s’affaire à la préparation de la 5e édition du Run In Carthage qui se tiendra dimanche 29 septembre 2019 en plein cœur de la cité punique.
Le sport, la course à pied tout particulièrement, fait partie intégrante des centres d’intérêt de l’Association Megara pour la jeunesse qui a fait du running son cheval de bataille. On sait aujourd’hui ce qu’on aime dans ce genre de manifestation : sa manière de nous faire voir les choses autrement, sa capacité à nous faire aimer le passé et le présent, la chance majuscule de ses organisateurs qui se renouvellent précisément à travers ce qu’ils ne cessent de laisser entrevoir. D’ailleurs c’est pour ce genre d’histoire que le sport vit, se revendique et se mérite. Pour ces moments classés hors du temps. C’est un vent de fraîcheur.
A l’évidence, Run In Carthage 2019, en sus des Foulées du Mégara qui ont modifié le rapport à la course à pied, apportera lui aussi sa pierre à l’édifice en termes de tradition pédestre qui commence, depuis quelques jeunes années, à s’ancrer dans le paysage socioculturel de la Tunisie. Dimanche 29 septembre, l’ancienne Cité se muera le temps d’une course en un véritable lieu d’échanges et de rencontres ouvert à tous car Run In Carthage est une occasion de plus pour partager un moment convivial, sportif et cosmopolite. L’histoire de Run In Carthage est importante pour les passionnés, pour les puristes, mais aussi pour les réalistes, les pragmatistes. Pourquoi pas aussi les utilitaristes. De quoi a-t-on besoin ici et là? Il suffit simplement d’ouvrir son esprit, d’ouvrir son cœur, d’ouvrir les batteries rechargées et de s’exprimer libéré. Ce qui est en train de se passer est éveillé. Run In Cartage entre un peu plus dans l’histoire. Un peu plus qu’un exploit. L’envie de se surpasser peut justement changer une étape, un parcours. Un destin.
Un peu plus dans l’Histoire
Course à envergure internationale, le RIC compte une large population dont une vingtaine de nationalités étrangères. Le terrain de jeu propose 16 km avec D+ 223 et D-225 au départ du prestigieux Théâtre Romain de Carthage qui sera aussi la ligne à franchir à l’arrivée.
Ce sera pour les runners un voyage dans le temps qui traverse Carthage, Amilcar, Hannibal, Sidi Bou Said, Sidi Dhrif, La Marsa, les Citernes de la Maâlga en passant devant le musée et l’Acropolium de Carthage. Le parcours est si bien tracé à telle enseigne qu’il permet de découvrir ou de revisiter les monuments historiques dont le Tout-Carthage peut bien se prévaloir tant le passé qui en émerge demeure une grande fierté nationale. D’ailleurs, l’Association Megara pour la Jeunesse a toujours eu à cœur d’exhumer l’Histoire et de la conjuguer au mode de la course à pied ou plus encore d’associer le double aspect culturel et touristique de cette manifestation à son principal aspect sportif. La passion ne date pas d’aujourd’hui : entre la course à pied et le président de l’Association, Riadh Ben Zazia, c’est une vraie histoire d’amour. Le sport a conquis le cœur et il vit avec tout ce qui en fait une raison d’être. Une vocation.

Charger plus d'articles
  • Des plus banales aux plus graves :

    LA politique peut-elle avoir un fondement moral ? Il est évident que les relations entre l…
  • Une spirale conflictuelle

    ON ne sait plus ce qu’il convient d’imaginer pour ceux qui se permettent de faire un mauva…
  • Déconnectés de la réalité

    Nos politiques sont-ils conscients des difficultés que rencontrent les Tunisiens ? Dans qu…
Charger plus par Jalel MESTIRI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire