Activités présidentielles : « Chaque responsable devra répondre de ses actes »

 

Le Président de la République a souligné l’impératif de faire assumer à chacun la responsabilité de ses actes. Les retards accumulés et volontaires dans la mise en œuvre des projets sont désormais connus, avérés

Le Président de la République, Kaïs Saïed, a recu, hier après-midi, au Palais de Carthage, le Chef du gouvernement, Ahmed Hachani. Il a souligné la nécessité d’accélérer le processus d’audit des opérations de recrutements, notamment  après que les premiers résultats ont montré de nombreuses violations.

Le Président de la République a également souligné l’impératif de faire assumer à chacun la responsabilité de ses actes. Les retards accumulés et volontaires dans la mise en œuvre des projets sont désormais connus, avérés. Chaque responsable devra répondre de ses actes.

Au cours de cette réunion, ont été passés également en revue les projets de loi et de décret qui seront discutés au prochain Conseil des ministres, dont notamment celui relatif à la création d’un Office national des fourrages. « Car, estime Kaïs Saïed, il est inacceptable que ce secteur soit monopolisé par un nombre limité de personnes qui fixent elles-mêmes les prix dans une entente contraire à la loi ».

Le Président de la République a donné ses instructions pour accélérer la réalisation d’un certain nombre de projets bloqués depuis des années, selon lui, sous de prétextes fallacieux.

Laisser un commentaire